Rechercher

COMMENT OPTIMISER LA COMBUSTION DE VOTRE BOIS DE CHAUFFAGE ?

Dernière mise à jour : 14 févr.

Pollution atmosphérique en hiver : 59% provient du chauffage au bois !

Plusieurs actions pour améliorer le rendement de votre poêle à bois et réduire la pollution :

1. Privilégiez des poêles installés après 2002, flamme verte = 75% de rendement en bois bûche et 85% en granulé bois,

2. Mettre du bois sec, avec une humidité inférieure à 20%,

3. Avoir un poêle avec une double arrivée d’air, dont une depuis l’extérieur de la pièce,

4. Acheter son bois et le stocker à l’abri de la pluie un an à l’avance,

5. Allumer votre poêle par le haut pour obtenir le plus rapidement un poêle chaud et un meilleur rendement et un moindre encrassement de la vitre,

6. Ramonage une fois par an par un professionnel, arrêté du 23 février 2009.


Consultez notre fiche pratique :

Optimiser son poêle à bois
.pdf
Download PDF • 436KB



Le Bois de chauffage avec 20% d’humidité dégage 4 000 kWh/t, mais

avec 45% d’humidité, il ne dégage plus que 2 800 kWh/t


INFO+

Poêle moderne : l’entrée d’air secondaire permet de compléter la combustion

des gaz échappés de la combustion primaire.

L’allumage par le haut assure un échauffement plus rapide du poêle et

donc un meilleur rendement.

Pensez à acheter votre bois de chauffage dès l’été, afin d’avoir un transport en dehors des pluies et de compléter le séchage chez vous à l’abris de l’eau.

14 vues0 commentaire